Comment faire ?

 

"Succes in golf depends less on strength of body than upon strength of  MIND." Arnold Palmer

 

    Elles sont nombreuses ces citations des grands joueurs de golf et des championnes de golf et, souvent, elles sont en rapport avec la force ou la faiblesse du mental. 

Pour Lazarus et Folkman, le stress est une transaction entre la personne et l'environnement dans laquelle la situation est évaluée par l'individu comme débordant ses ressources et menaçant son bien-être. Cet aspect de perception est donc fondamental !

Il est clair que la technique, apprise et intégrée par le joueur, modifiera considérablement la perception de la difficulté du coup qu'il s'apprête à jouer. Cependant, à compétences techniques égales, le mental fera toute la différence. Les 10 meilleurs joueurs du monde possèdent des compétences techniques équivalentes, alors où est la différence qui modifiera la performance ?

 

   Il existe deux types de stress :

- l'eustress   (qui engendre une réaction positive et un comportement euphorique).

            - le dystress (qui engendre une réaction négative et un comportement dysphorique),     

     

     Si au put du 18 vous n'avez aucun contrôle sur le jeu de votre partenaire ou de votre adversaire, le seul contrôle total et absolu que vous pouvez avoir est sur ce que vous vous apprêtez à faire : putter. Sur ce geste, sur cet acte, sur la conduite du mouvement de votre putter vous avez la gestion totale, vous en avez en tout cas "le potentiel".

 

     S'il est parfois ou même souvent impossible d'agir sur l'agent stressant (car celui-ci est un événement extérieur sur lequel nous n'avons aucun contrôle), la manière dont nous allons réagir ou la façon dont nous allons aborder la situation est, par-contre, totalement sous notre contrôle (perception).

 

        La gestion du stress engendré est donc sous notre propre contrôle.

 

        Le stress rend idiot, c'est bien connu ! En sport il a une influence immédiate sur le mouvement et donc finalement sur le résultat (qui en est la simple conséquence).

 

      Dans la pratique du golf, la gestion du mental est essentielle afin de conserver l'accès aux compétences physiques nécessaires et d'utiliser les ressources disponibles à 100 % 

 

        Le corps doit être souple, flexible, détendu afin de pouvoir utiliser force, puissance et précision grâce à une technique acquise par l'entraînement.

      

       L'esprit doit être fluide et clair afin de pouvoir analyser objectivement une situation et prendre une décision adéquate basée sur des éléments réels, objectifs et dénués d'affects.

 

        La gestion du mental est un ensemble corps/esprit étroitement lié car nous sommes cet ensemble indissociable.

 

       La gestion du mental dans la pratique du golf ne vous fera pas descendre de 24 à 8 de handicap (d'autres facteurs interviennent à ce niveau comme la technique, la condition physique, l'entraînement, etc) par contre elle vous fera au minimum jouer avec l'ensemble de vos compétences acquises et vous permettra d'envisager des performances futures dans une réalité objective et non à un niveau de rêveur. 

    Coaching & Mental Golf Academy  - avenue du Kouter 34    B - 1160 BRUXELLES

    email : didier.drouven@live.be                                         mobile : + 32 475.753.999