• Didier Drouven

Extrait de mon livre "EmoGolf"

Dernière mise à jour : mai 4


...

Qualités, compétences, ressources.

A présent que nous avons passé en revue les états internes, les mensonges du cerveau et la peur, intéressons-nous aux qualités, compétences et ressources que nous possédons.

S’il est bien un exercice que j’apprécie plus que d’autres lors des séances privées, ou même dans les séances d’entreprise, c’est celui-ci. Il consiste à demander au joueur (restons dans le thème de ce livre) de définir ses qualités, ses compétences et ses ressources. En général, je me retrouve face à une personne démunie réservée, intimidée et bien incapable de m’en citer quatre. Même face à des personnalités fortes, je veux dire par là ayant un caractère reconnu comme « forgé », la plupart des individus se retrouvent assez penauds face à cette question et leur comportement corporel et verbal en est la démonstration évidente. Professionnel, je garde toujours face à eux une attitude souriante et ouverte mais avant tout je leur fais comprendre que je compatis à l’embarras qu’ils éprouvent à l’idée de me révéler ce qu’ils ont de plus secret et que pourtant ils aimeraient que chacun sache. Etrange situation, mais pourtant bien réelle. La très grande majorité des gens sont réservés et humbles par rapport à leurs qualités et ne sont d’ailleurs pas toujours parfaitement conscients qu’ils les possèdent. Elles sont énumérées du bout des lèvres ou à voix basse. (Je passe sur la technique de coaching qui englobe cet exercice puissant, merveilleux et très satisfaisant pour les coachés.)

Mais tout d’abord, comment faire la distinction entre une qualité et une compétence, entre une qualité et une ressource ? Ces trois attributs sont bien distincts les uns des autres. Commençons par la qualité.

La qualité est plutôt un état psychologique inné, une manière d’être. Comprenez bien le sens de « manière d’être ». La gentillesse, la compassion, le respect sont des qualités, qui induisent des comportements. Les qualités sont relativement aisées à décoder chez les individus pour peu que vous les fréquentiez dans des situations différentes. La qualité exprime généralement un état supérieur à la moyenne. Le strict respect des règles au détriment de son propre jeu est une qualité très appréciée, du moins chez la toute grande majorité des joueurs de golf. Les qualités sont très souvent les parents nourriciers des valeurs. Par contre, frapper fort et loin au golf n’est pas une qualité, c’est une compétence. Être grand de taille, n’est pas une qualité non plus mais un avantage, (du moins dans le swing développé).

Les compétences sont de l’ordre de l’acquis. Elles s’acquièrent par l’apprentissage et celui-ci sera favorisé par la motivation que possède l’individu pour acquérir cette compétence et l’objectif qu’il vise à travers elle. La motivation favorisera son ouverture d’esprit, sa volonté de comprendre et facilitera grandement l’intégration par l’entraînement, seule voie possible pour l’intégration.

Enfin les ressources seront la manière, la façon d’utiliser une ou plusieurs qualités ou une ou plusieurs compétences lors d’un moment difficile. Vous comprenez, dès lors, combien il est important de les connaître afin de pouvoir les utiliser comme ressources lors d’un parcours de golf, c’est-à-dire d’être conscient de ses atouts pour pouvoir s’en servir.

...

La suite dans le livre...

A bientôt,

Didier


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout